BIENVENUE SUR FOJELDD.ORG
ECRIVEZ-NOUS ! fojeldd@gmail.com
APPELEZ-NOUS ! + 509 37 13 34 92
Faire un don

Léogâne au temps des ˂˂ TEAM ˃˃

Les jeunes, beaucoup plus disponibles, sont souvent beaucoup plus disposés à se grouper. Suivant l’objectif de la mise en commun et autres critères, les groupements juvéniles prennent différentes appellations. Jadis il y avait les ˂˂ BAZ ˃˃, d’un côté, les associations de développement de l’autre. De nos jours, les ˂˂ TEAM ˃˃ timidement, éclipsent les autres.

Les ˂˂ TEAM ˃˃, à mon avis, se rapprochent beaucoup plus des ˂˂ BAZ ˃˃. En ce sens que pour les deux, l’objectif premier est la recréation, la détente. Ainsi, les ˝PORTY˝, les journées de mer demeurent leurs activités favorites. Mais, en considérant le critère géographique, le ˂˂ TEAM ˃˃ diffère du ˂˂ BAZ ˃˃. Ces derniers s’identifient à un quartier (CINQ CONTINENTS de Bineau Lapointe). Tandis que, ce qu´on appelle ˂˂ TEAM ˃˃, fait référence, de préférence, à un groupe de copains qui n’habitent pas forcément la même zone (TEAM SAFRAN dont les membres viennent de partout). Alors, il y a un petit souci de développement d’un espace géographique donné pour les ˂˂ BAZ ˃˃, qui n’est pas obligatoire chez le ˂˂ TEAM ˃˃. Puisque, ses membres n’ont pas en commun un ˂˂ BLÒK ˃˃, dans la majorité des cas.

Par rapport aux associations de développement, le ˂˂ TEAM ˃˃ diverge comme l’amour par rapport au sexe. L´amour n’exclut pas le sexe, mais ne le priorise pas. Mais le sexe sans amour est un plaisir passager, sans lendemain. Tout comme le développement n’écarte pas les loisirs (sains), mais ne les met pas au premier plan. Même pour les associations de développement artistique et culturel (PIKLIZ, APDACH, LAKOU, ASID…), la détente n’est pas le principal but. Mais plutôt, l’épanouissement des artistes, la valorisation de la culture nationale, entre autres. Alors, si la visée principale est la détente chez le ˂˂ TEAM ˃˃, rien de durable ne peut en découler.

Il va de soi que des jeunes plus assoiffés de plaisir que de développement, vont vers les ˂˂ TEAM ˃˃ plutôt que les associations de développement. Je connais un ˂˂ TEAM ˃˃ qui se réunit au local d´une fondation. Il rassemble plus d’une vingtaine de jeunes, alors que l’association hôte peine à en mettre dix sur une table. Donc, les jeunes ont choisi leur camp. Ne me demandez pas si c’est le ˂˂ Bon bò ˃˃

On ne saurait attendre des ˂˂ TEAM ˃˃ qu’ils deviennent agents de développement. Ce serait comme enlever le sirop par l’eau de javel et espérer retenir les fourmis. Mais on peut s’attendre au moins à ce que leurs activités, quoique à dominance récréatives, aient quand même un brin d´épanouissement individuel. Des formations en pique-niquant, des conférences sur la plage, des rubriques éducatives dans les rencontres, sont parmi les nombreux moyens de procéder.

Le souci de penser un peu au développement au sein des ˂˂ TEAM ˃˃, pourrait se sentir même au niveau de leur appellation. Pourquoi pas ˂˂ TEAM FIRE FOR THE FUTURE ˃˃, ˂˂TEAM DISIP POUR L´EPANOUISSEMENT DES JEUNES ˃˃ ? ˂˂ TEAM MAZET…˃˃. Non, après ˂˂ MAZET ˃˃, rien de positif ne peut suivre. Ce serait une antithèse.

Diery MARCELIN
Étudiant en Comm. Soc.
(FASCH-UEH)

7 Commentaires

  1. Dieter Tranchant depuis 4 années 1 septembre 2016

    Bien pensé comme texte, on ne saurait dire mieux. Cependant j’ai vu des activites caritatives realisees par un Team, esperons que cela continue. Qui sait, l’appellation pourra etre defaite des objetcifs ,vision et mission des Team et vice versa, comme quoi un Team de plaisir sans avenir pourrait se transformer en association caritative avec des projets durables si leurs membres lisent cet article avec conscience ouverte et qu’ils comprennent ce que c’est un bon regroupement et la definition propre du mot Avenir.
    Beau texte Diery, je t’envie

    RÉPONSE
    • Diery Marcelin depuis 4 années 9 septembre 2016

      je suis pessimiste mon frere. je crois que le flot de membres des team est du a leur politique de detente. si ca change, les membres partiront, j ai peur

      RÉPONSE
  2. dji depuis 4 années 7 septembre 2016

    J’ai lu avec attention votre article « Leogane au temps des Team ». Je tiens a vous feliciter, idée faramineuse, ordre fulgurant…
    Ce qui est paradoxal c’est que vous avez négligé de facon profanatoire la quintessence de ces associations communément appelées Team. Avant, comme vous dites , c’était des associations de quartier. Lessivées par la politique mafieuse des bureaucrates de la mairie, déçues par la masturbation intellectuelle des pseudo agent de développement,  lassées par les ideos farfelues de l’intégration massive,  ces associations se muent en Team.
    Mouvement apolitique regroupant des jeunes de différents sexe ,quartier, et Baz. Pour enfin faire face au sous-développement socio-culturel.
    En effet,  parler de développement c’est parler de ces différents plans -social, culturel,  politique,  économique-.
    Donc, les Team fascinés par une modernisation atterrie , ont décidés de se penchés sur le développement socio-culturel.  Car une jeunesse sans loisir et detente va deboucher directement sur la frustration et délinquance. En outre, créer une aatmosphère d’ambiance et de loisir pour les jeunes est notre objectif secondaire.
    Ce serait un leurre de penser que l’objectif principal d’un Team c’est le loisir et les party etc.
    Je veux pas faire l’apologie d’un Team par contre je vais dementir ces thèses bidons . Est-ce que le projet de remise des « kits alimentaires de Team GBS » ne prouve pas l contraire? Le projet de collation de Team Mazet le jour de la Fête Ste Rose ne l’prouve pas nn plus? Qu’en est-il du projet   « Kore edikas Edikasyon,poun chanje paj la » de team DiSIP? Et les assainissement de Team Fire ca ne fait pas parti du développement dont vous parlez??
    Ainsi, paraît-il que vous parler sans meme avoir une idee de la vision ou du moins de l’objectif des Team.
    En pasant, le Team qui signifie equipe en Français c’est mieux au lieu de association blablabla qui dépend d’un édile négligeant ou du moins des agents de développement qui fait la sinécure. Et, nous voulons pas que ces soit-disait parraineurs égoïstes ecrase notre sebile de mendiant.
    Pour conclure,  nous les Teams nous essayons de jour en jour a amalgamer le social,les party, le swagg et l’éducation. C’est hyper tendance.  Notre but principal c’est arriver enfin a avoir une Haïti meilleure. Refuser systématiquement d’etre conformiste ou cuistre ne veut pas dire qu’on ne lutte pas pour un développement a long terme .
    Yveson G. Pascal
    Journaliste

    RÉPONSE
    • Marcelin depuis 4 années 9 septembre 2016

      merci Pascal de vos commentaires. Mais vous n avez pas, comme annonce demonte mes theses  » Bidons « . les projets isoles dont vous faites mention ne montrent en rien que l objectif principal des team est le devellopement. certes, il y a quelques actions remarquables, mais les team restent des groupements de jeunes avant tout en quete de plaisir. c l objectif principal, qui n en exclut pas d autres pour autant. je conseille seulement que ca change un peu. car si la modification est totale, les membres laisseront. Autres choses, en quoi est ce que les activites des team aident au devellopement socio culturel.

      RÉPONSE
      • dji depuis 4 années 10 septembre 2016

        Le développement social, c’est améliorer le bien-être de chaque personne dans la société pour qu’elle puisse réaliser son plein potentiel. Le succès de la société est lié au bien-être de tous les citoyens. Le développement social signifie encore qu’il faut investir dans la population. Il est nécessaire d’éliminer les obstacles empêchant les citoyens à réaliser leurs rêves avec confiance et dignité. Le développement social, c’est aider les personnes pour qu’elles puissent progresser sur la voie de l’autosuffisance. En effet , si je tiens compte seulement du projet « kore ediksyon, pou yn demen miyo » de Team disip , Projet qui vise a soutenir 300eleves avec les faibles moyens dons nous avons , je peux affiirmer que c’est du developpement social…
        Et si on avait les gros moyens dont disposent les mafieux de l’Etat ,des ONG etc. Nous pourront aller jusqu’a batir des des ecoles, centre d’animation culturelle , faire des programme de sensibilisation . En passant laisse moi vous dire que vous ignorer l’objectif des Team. Une révolution cachée derrière un simulacre de naïveté. Un non au conformiste hypocrite, un non a la morale stupide….

        RÉPONSE
        • Diery Marcelin depuis 4 années 13 septembre 2016

          Non Pascal. C est peu. je felicite ces projets. Mais ca ne suffit pas pour faire des team, des agents de devellopement.

          RÉPONSE
  3. @bawa depuis 4 années 21 septembre 2016

    Les agents de développement local sont les messieurs projet d’un quartier ! Avec un mot d’ordre pour ces médiateurs nés : mobiliser les institutions et impliquer fortement les habitants.
    Le rôle de l’agent de développement local est de mobiliser l’ensemble des ressources d’un quartier, de le dynamiser par la mise sur pied d’un projet collectif de développement. Autant dire que la polyvalence est son credo. Des activités multiples et variées
    Selon les besoins locaux, il endosse différentes responsabilités, toujours en concertation avec les habitants :
    Il donne un coup de pouce à la vie culturelle (en favorisant l’implantation de cinémas, bibliothèques, salles de sport…) Ouais ca ne suffit pas pour faire des Team, des agents de devellopement. Sache aussi mon il y a des Team qui travaillent pour le développement durable dont tu parles. @Bawa.

    RÉPONSE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *